Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises

Devenez un champion du commerce électronique

Selon eMarketer,les ventes du commerce électronique de détail ont augmenté au Canada de 17,4 % en 2014 par rapport à l’année précédente et elles devraient croître de 73 % d’ici 2018, continuant ainsi de dépasser largement la croissance des ventes au détail traditionnelles.

Les consommateurs effectuent davantage d’achats en ligne et ils font d’abord des recherches sur le Web pour trouver les produits qu’ils comptent acheter. Une étude sur le commerce de détail réalisée l’an dernier a révélé que 80 % des consommateurs effectuent des recherches en ligne avant de procéder à un achat important.

Voici quatre conseils pour aider votre entreprise à exceller dans le commerce électronique :

1. Commencez par optimiser le référencement

L’optimisation du référencement consiste à obtenir un rang élevé dans les résultats des moteurs de recherche, un élément important pour attirer des visiteurs sur votre site Web de commerce électronique. Une manière d’y parvenir est de définir et d’insérer dans le texte du site Web des termes clés que votre clientèle cible est susceptible d’utiliser lorsqu’elle recherche les produits et services que vous vendez.

Bien qu’il soit tentant de le faire, il est important de ne pas surutiliser l’optimisation du référencement. Des tactiques comme le bourrage de mots clés n’offrent pas de valeur aux visiteurs et peuvent même nuire à votre classement. Pour en savoir plus sur l’optimisation du référencement, voici un billet sur son utilisation éthique, ainsi que d’autres conseils que vous pourrez suivre.

Dans le même registre, il est important de vérifier à quel point il est facile de naviguer sur votre site et d’y accéder au moyen d’un appareil mobile. En avril 2015, Google a mis à jour l’algorithme de son moteur de recherche pour privilégier les sites Web accessibles aux appareils mobiles lorsque les recherches sont faites à partir de dispositifs de ce type.

2. Concevez un site Web qui soit attrayant et performant

Un site Web bien conçu doit avant tout faciliter la vie des consommateurs et être le plus attrayant possible. En ce qui a trait à l’esthétique, le « design plat », popularisé par Google, Apple et Microsoft, s’appuie sur le principe selon lequel moins, c’est mieux, et tire son efficacité de sa simplicité.

Mais pour optimiser le nombre de clients capables de naviguer sur votre site et d’acheter vos produits en ligne, il est essentiel de miser sur une conception adaptative. En effet, les sites Web adaptatifs ne sont pas conçus pour un appareil particulier et ils s’affichent correctement sur tous les écrans. Les consommateurs peuvent ainsi trouver facilement ce dont ils ont besoin et effectuer des achats à partir d’un téléphone intelligent ou d’une tablette.

Pour obtenir d’autres conseils, consultez notre récent billet sur l’amélioration des pages de renvoi de votre site Web.

3. L’expérience client est un élément clé du succès d’un site de commerce électronique

Imaginez toujours votre site Web en ayant en tête vos clients éventuels. Si les acheteurs ne trouvent pas ce qu’ils cherchent, ils iront voir ailleurs.

Une plateforme de commerce électronique de base nécessite un catalogue de produits dans lequel les clients peuvent effectuer des recherches, un cyberpanier et une caisse pour effectuer des achats. Par ailleurs, une entreprise en ligne peut mener à une présence internationale. Pour que vos clients puissent trouver ce qu’ils cherchent et effectuer leurs achats où qu’ils soient, il vous faut encore plus d’outils.

Choisissez un service d’hébergement et une plateforme de commerce électronique sécurisés qui offrent une solide fonctionnalité de recherche pour consulter et trouver des produits, ainsi que des outils pour intégrer divers modes de paiement, des devises internationales, le calcul des taxes locales et le calcul des frais de port et de manutention.

4. Offrez un service rapide

J’ai déjà écrit que faire patienter les clients sur un site Web qui s’affiche trop lentement est une erreur à éviter. Selon une récente étude sur le rendement des sites Web de commerce électronique, chaque seconde récupérée sur le temps de chargement moyen des pages d’un site Web améliore de 8 % la valeur des pages. En outre, il est intéressant de noter que depuis 2010, la vitesse d’un site est un facteur dont l’algorithme de classement de Google tient compte.

Un temps de chargement trop long peut être révélateur de problèmes touchant aussi bien votre service d’hébergement Web que la configuration du chargement des pages de votre site Web. De plus, si l’achalandage de votre site augmente et que les ventes en ligne représentent un pourcentage plus élevé du total de vos ventes, votre entreprise aura besoin d’une plus grande largeur de bande pour traiter l’accroissement du volume de données. Il faudrait peut-être alors choisir un fournisseur d’hébergement et un forfait de service de niveau supérieur.

En conclusion

Le commerce électronique est un canal de distribution de plus en plus important qui permet aux détaillants d’augmenter leurs revenus, d’attirer de nouveaux clients et d’avoir une présence en ligne, à mesure que les consommateurs utilisent le Web comme principal outil de recherche pour leurs achats.

Possédez-vous une boutique physique dotée d’une présence en ligne et de fonctionnalités de commerce électronique? Faites-nous part de votre expérience dans la section des commentaires ci-dessous.

Laissez-nous savoir ce que vous en pensez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *