Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises
Private Network Tools

Qu’est-ce qu’un réseau privé et quand en a-t-on besoin?

Nous connaissons généralement assez bien l’infrastructure et les capacités du réseau Internet public. Pour la plupart des entreprises, il s’agit d’un important canal de communication, de collaboration, d’engagement de la clientèle et plus encore. Mais certains propriétaires d’entreprise ne voient pas en quoi un réseau privé spécialisé est différent et pourquoi leur entreprise pourrait en avoir besoin.

Nous avons demandé à Mark Ferreira, expert en réseaux chez Bell, de nous dresser un portrait de la technologie de réseau privé et de nous donner un aperçu des avantages clés dont pourraient bénéficier les entreprises en croissance.

Public vs privé

Sur le réseau Internet public, l’information à laquelle vous accédez ou que vous partagez pourrait être interceptée par des tiers si elle n’est pas bien protégée. Alors que sur un réseau privé, seuls les appareils et les applications qui sont autorisés à se connecter à ce réseau peuvent échanger de l’information entre eux.

Et tout comme n’importe quel service Internet ordinaire, les services de réseau privé sont offerts à différents prix et peuvent être fournis en tant que service géré bénéficiant d’une surveillance et d’un soutien assurés 24 heures sur 24 par le fournisseur. Il existe également des réseaux privés virtuels (RPV) fonctionnant sur le réseau privé central d’un fournisseur qui peuvent être utilisés pour relier plusieurs établissements ou succursales d’une entreprise – de telle sorte que tous les sites partagent une seule et même connexion spécialisée et sécurisée.

Quelles sont les autres particularités des réseaux privés?

Mark Ferreira présente quelques-uns des avantages que beaucoup de réseaux privés peuvent offrir :

  • Priorisation des applications : Imaginez le scénario suivant : les membres d’une équipe travaillant à distance sont réunis pour une vidéoconférence du chef de la direction qui s’apprête à faire le bilan trimestriel. Sauf que le signal vidéo fige ou connaît des ratés (gigue) en raison d’une perte de paquets ou d’un décalage temporel (latence). Sur le réseau Internet public, lorsqu’un paquet de données quitte votre établissement, tout le trafic est traité de façon égale et la livraison du paquet peut être perturbée par d’autres activités se déroulant sur le réseau. En revanche, dans un réseau privé, vous avez l’option de prioriser la bande passante en fonction de vos besoins – et certains fournisseurs garantissent cette priorisation de bout en bout. C’est un peu comme une bande passante réservée que vous pouvez façonner et gérer à votre guise, un type de gestion de réseau généralement appelé qualité du service (QS). Dans l’exemple ci-dessus, les données de vidéoconférence ou de voix sur IP (VoIP) peuvent se voir attribuer plus de bande passante que le trafic de plus faible priorité (comme les sauvegardes de données ou les transferts de fichiers) afin d’assurer une performance plus uniforme des communications en temps réel ou d’autres applications sensibles.
  • Ententes sur la qualité du service (EQS) : Une EQS pour un service de réseau privé est un engagement contractuel avec le fournisseur qui vous assure d’obtenir toujours l’allocation de bande passante dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.Il incombe au fournisseur de service de respecter cet engagement et de s’assurer que tous les problèmes de perturbation du service ou de latence seront traités dans les délais prescrits au contrat. Certains fournisseurs offrent également, de façon régulière ou sur demande, des rapports qui affichent la performance de votre service afin de montrer que les objectifs de l’EQS sont atteints.
  • Sécurité inhérente : On le voit constamment dans les médias – infections par des logiciels malveillants, atteintes à la sécurité des données, attaques par déni de service distribué (DDoS) – l’exécution d’applications professionnelles sur le réseau Internet public comporte sa part de risques; il est donc avisé de se munir de couches de sécurité pour se protéger contre les menaces.  Un réseau privé peut réduire de beaucoup et parfois même éliminer complètement ces risques du fait qu’il est isolé du réseau Internet public.

Quand une entreprise a-t-elle besoin d’un réseau privé?

Dans quelles circonstances un réseau privé constitue-t-il une option idéale pour une entreprise? Mark Ferreira donne les exemples suivants :

  • Commerce de détail : Grandes périodes de magasinage du temps des Fêtes ou autres périodes de fort achalandage dans l’année. Nous savons que les clients détestent les longues files d’attente à la caisse. Avec une connexion de réseau privé, vous êtes certain d’avoir la bande passante requise pour assurer le traitement des transactions et le fonctionnement de vos systèmes de gestion des stocks.
  • Bureaux professionnels : Qu’il s’agisse de bureaux de médecins, d’avocats ou de courtiers d’assurances, la confidentialité des renseignements des patients ou des clients est cruciale. Mais ces données doivent souvent être partagées avec d’autres bureaux ou succursales, et un réseau privé assure une sécurité maximale pour une plus grande tranquillité d’esprit.
  • Sites distants : Les entreprises œuvrant dans les secteurs du transport, de l’énergie et des ressources ou de la construction ont fréquemment recours à des applications de gestion des horaires, de la logistique et des processus d’approvisionnement. Un réseau privé assure la sécurité, la rapidité et la fiabilité des communications au sein de votre équipe et avec les sous-traitants et les fournisseurs.

En conclusion

Un réseau privé peut coûter plus cher qu’un simple service Internet public, mais les propriétaires d’entreprise devraient tenir compte du fait qu’il répondra mieux à leurs besoins particuliers en termes d’applications et qu’ils en tireront plus d’avantages. Mark Ferreira suggère que toute entreprise qui a un système TI centralisé, plusieurs établissements et des employés distants, ou qui partage régulièrement de l’information confidentielle avec des tiers devrait tirer parti de la technologie de réseau privé.

« Cela vous garantit que les applications sur lesquelles compte votre entreprise fonctionneront comme il se doit en tout temps, et de façon aussi sécurisée que possible, dit-il. Pour les entreprises qui ne disposent pas d’une équipe TI attitrée et qui ne veulent pas investir de grosses sommes dans la technologie pour protéger leurs données, un réseau privé fourni en tant que service géré constitue la meilleure option. »

Bell a également un outil en ligne interactif qui vous permet de découvrir les avantages d’un réseau privé pour votre entreprise en fonction de votre marché ou de votre secteur d’activité, en tenant compte de vos besoins particuliers en termes d’applications.

Avez-vous d’autres questions sur les réseaux privés? Faites-nous-en part dans les commentaires ci-dessous.