Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises

Profil de carrière: Tina Nalbandian – développeuse principale, science des données

Publié 25 April, 2019 dans Carrières, Chez Bell, French par 0

Nous avons récemment eu l’occasion de nous asseoir avec Tina Nalbandian, développeuse principale dans l’équipe Informatique décisionnelle chez Bell, pour discuter de ce à quoi ressemble une carrière en science des données chez Bell.

Ayant été l’une des deux seules femmes de son programme d’informatique à l’école, Tina est maintenant une chef de file dans le domaine de la science des données. Elle espère encourager davantage de femmes à rejoindre ce qu’elle décrit comme étant un domaine « très créatif ».

Est-ce que la technologie est un sujet pour lequel vous avez un intérêt depuis votre enfance ?

Je n’étais pas du tout technique en grandissant, mais j’ai toujours aimé résoudre des problèmes. Quand j’étais jeune, par exemple, je démontais des ensembles Lego et j’essayais de les remonter sans regarder les instructions, et je faisais la même chose avec les casse-tête. J’ai choisi un programme plus technique à l’école parce que je cherchais un domaine d’étude qui m’offrirait de bonnes possibilités d’emploi pour l’avenir. J’estime avoir fait un bon choix!

Étiez-vous au courant de l’écart entre les sexes dans les programmes d’informatique et d’ingénierie lorsque vous êtes entré dans ce domaine ?

Je l’ai certainement remarqué une fois que je suis entrée dans la salle de classe. Il y avait plus d’hommes que de femmes dans les deux programmes de mon école et, dans mon programme technique, il n’y avait que 2 étudiantes sur une classe de 20. Nous étions en fait les deux premières femmes à nous être inscrites à ce programme.

Ma camarade de classe et moi-même étions particulièrement déterminées à prouver que nous pouvions réussir aussi bien que les garçons. Nous nous sommes beaucoup encouragés. Cette persévérance et cette résilience ont certainement contribué à mon succès, tant à l’école que dans ma carrière professionnelle.

Comment devient-on une scientifique des données ?

Mon cheminement a été plutôt direct – j’ai étudié en informatique. Mon cégep offrait le choix entre deux concentrations, la gestion de données ou la programmation industrielle. Lorsque j’ai commencé mes études, je me destinais au côté industriel du secteur, mais je travaille maintenant dans la gestion de données. En fait, j’ai commencé ma carrière en tant qu’agent de centre d’appel chez Bell il y a 15 ans, mais je passais mon temps libre à essayer de trouver des moyens d’améliorer nos systèmes et nos applications. Cela a attiré l’attention de l’équipe chargée des rapports qui, plus tard, m’a approchée lorsqu’un poste s’est ouvert dans l’équipe. Dans ce rôle, j’ai utilisé les connaissances acquises lors de ma formation pour élaborer des codes afin d’améliorer nos processus. Le codage fait partie intégrale de l’évolution de ma carrière depuis.

Selon vous, quelle a été la plus grande réussite de votre carrière à ce jour ?

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de travailler sur un gros projet pour lequel je devais communiquer avec plusieurs personnes à différents niveaux de l’entreprise, une première pour moi. Cela m’a forcée à sortir de ma zone de confort et a marqué un tournant majeur dans ma carrière. J’ai commencé à me sentir beaucoup plus sûre de mes habiletés, et je me suis fait remarquer. C’était une expérience très différente, mais je suis très heureuse d’avoir fait cette transition.

Comment gardez-vous vos compétences à jour lorsque la technologie est en constante évolution ?

Ce qu’il y a de merveilleux chez Bell, c’est que nous avons la chance de peaufiner nos connaissances en suivant des cours dans notre domaine. Ceci est crucial, car cela nous permet de rester au fait des dernières innovations et de ce qui se fait de mieux aujourd’hui. Nous sommes également encouragés à assister à des forums et à des ateliers, ce qui nous permet d’entendre parler des meilleures pratiques de l’industrie et de nouer des contacts avec nos pairs.

Vous êtes une mère monoparentale. Comment faites-vous pour concilier toutes vos tâches ?

C’est difficile. Il y a quelques années, j’ai choisi d’établir des limites pour me permettre de trouver un meilleur équilibre travail-vie personnelle lorsque ma fille m’a demandé : « Maman, tu es devant l’ordinateur?… Encore? » À présent, tout le temps que je peux passer avec elle lui est strictement réservé, et si j’ai du travail à faire, j’attends qu’elle soit au lit pour allumer mon ordinateur.

J’ai également établi des routines qui me sont utiles comme cuisiner des repas à l’avance lorsqu’elle est avec son père, j’ai donc plus de temps à lui consacrer pour faire des choses agréables lorsqu’elle revient.

Qui a joué un rôle d’influenceur clé dans votre carrière ?

J’ai eu la chance d’avoir des supérieurs qui m’ont vraiment soutenue tout au long de ma carrière chez Bell. L’un d’eux est devenu mon mentor et m’a aidé à définir des objectifs et à établir les outils et les stratégies nécessaires pour m’y rendre. Ma collègue Rupinder Dhillon est aussi une précieuse alliée pour moi. En tant que femmes travaillant dans le domaine des technologies, elle et moi essayons de nous réunir le plus souvent possible afin de discuter. C’est toujours utile de parler avec quelqu’un qui vous comprend et qui connaît bien les défis auxquels vous êtes confronté.

Quel conseil donneriez-vous aux femmes et aux filles qui souhaitent travailler dans le domaine des technologies et de l’ingénierie ?

Je leur dirais de foncer! C’est un domaine très intéressant dans lequel vous aurez toujours la possibilité d’apprendre et d’avancer. D’ailleurs, les connaissances acquises dans ce domaine peuvent être transférées à plusieurs autres applications et secteurs. C’est également un domaine qui fait appel à la créativité – je crois que l’inclination naturelle qu’ont la plupart des femmes pour le travail créatif amène une dimension d’innovation au travail que nous faisons.

Vous êtes intéressé par une carrière chez Bell, où nous encourageons et célébrons l’innovation? Pour en savoir plus sur les occasions d’emploi que nous offrons, visitez notre site Bell.ca/Carrieres.

Laissez-nous savoir ce que vous en pensez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *