Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises

Les accompagnateurs de l’Association canadienne pour la santé mentale aident les Canadiens à acquérir des compétences pour se sentir mieux

Publié 5 mai, 2021 dans Bell Cause pour la cause par 0
Carmela Smythe, accompagnatrice formée à Retrouver son entrain

En réponse à la crise de la COVID-19, Bell Cause pour la cause a annoncé le versement de dons totalisant 5 millions de dollars à cinq organismes canadiens, qui sont aux premières lignes des soins et de l’accompagnement offerts aux jeunes et aux familles. L’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) a reçu un don de 1 million de dollars pour offrir son programme Retrouver son entrainMD aux populations de la région Atlantique, du Québec, de la Saskatchewan, de l’Alberta et du Yukon, et pour développer davantage le programme au Manitoba. Nous avons parlé avec Carmela Smythe, cheffe d’équipe et accompagnatrice formée à Retrouver son entrainMD, qui se dit fière de travailler pour l’ACSM depuis 2004.


Depuis quand êtes-vous accompagnatrice à Retrouver son entrain et comment aidez-vous les Canadiens par le biais de ce programme?

Je suis accompagnatrice à Retrouver son entrain depuis la mise en place du programme, en 2012, en Colombie-Britannique. J’aide des gens à trouver des ressources et je les accompagne au téléphone ou en ligne en utilisant des stratégies et des outils excellents, basés sur des données probantes, pour leur remonter le moral et les aider à gérer leur humeur.

Qui sollicite votre aide et qu’est-ce que vos participants ont dit sur le programme?

J’ai travaillé avec une foule de personnes qui ont toutes sortes de parcours! Des professeurs, des professionnels de la santé, des étudiants, des retraités. Beaucoup de gens qui se sentent stressés, vidés ou dépassés et qui tentent de trouver des idées et des informations pour faire des changements simples qui leur donneraient un certain élan, et ainsi se sentir mieux et en contrôle de leur humeur. Certains participants m’ont dit à quel point ils aimaient le matériel et le soutien qu’il leur procure. Ils sont souvent surpris de l’effet bénéfique sur leur santé mentale de trucs simples qu’ils ont appris. Beaucoup de gens ont plus d’assurance quant à leur aptitude à gérer leurs symptômes de mauvaise humeur, d’anxiété ou de dépression et, par ailleurs, développent une meilleure connaissance de soi et une plus grande compréhension des choses qu’ils peuvent faire pour mieux se sentir et préserver leur santé mentale.

De quelle façon le programme Retrouver son entrain aide-t-il la santé mentale des Canadiens, particulièrement durant la crise de la COVID-19?

Il est réconfortant pour tous de pouvoir maîtriser la situation, surtout durant la crise de la COVID-19 où de nombreux événements sont indépendants de notre volonté.

Le programme Retrouver son entrain a aidé de nombreuses personnes à élaborer un plan afin de déterminer ce qui leur est possible de faire. Je crois que cela les aide réellement à trouver des façons de réduire le stress et de prendre soin de soi durant cette période d’incertitude.

Le programme Retrouver son entrain se déroule par téléphone et des ressources peuvent facilement être obtenues par la poste ou en ligne. De cette façon, il est facile d’y avoir accès tout en respectant les règles et recommandations en matière de distanciation sociale. Les participants peuvent s’inscrire eux-mêmes en ligne simplement en fournissant les coordonnées de leur médecin. Le programme, ainsi que la documentation connexe, est offert gratuitement aux participants. Il s’agit d’une ressource pratique et accessible en tout temps, crise de la COVID-19 ou non!

Quel est l’aspect de votre travail qui est le plus gratifiant?

J’adore lorsque les gens se sentent interpellés par l’information fournie et qu’ils comprennent de nouvelles choses. C’est tellement gratifiant de savoir que les outils fonctionnent, que les participants les ont mis en pratique et qu’ils ont constaté des améliorations et des changements positifs!

Comment les Canadiens peuvent-ils bénéficier du programme et que diriez-vous à quelqu’un qui songe à obtenir de l’aide?

Tous les Canadiens peuvent bénéficier du programme en consultant le bounceback.cmha.ca/fr/. Il suffit d’inscrire sa province ou son territoire. Après avoir complété l’inscription en ligne, les participants sont mis en contact avec une personne qui leur offrira du soutien et les accompagnera dans leur démarche. Cette personne pourra répondre à leurs questions concernant la documentation connexe et les aider à élaborer un plan pour mettre en pratique les outils et les stratégies du programme. Ce contact humain peut s’avérer réellement bénéfique pour de nombreuses personnes qui se sentiront soutenues et encadrées, particulièrement dans les circonstances actuelles!

J’encourage fortement toute personne qui souhaite obtenir de l’aide à en apprendre davantage sur le programme Retrouver son entrain en visitant le site Web ou en communiquant avec un médecin ou un professionnel de la santé pour discuter des différentes options et ressources. Un grand nombre de ressources et de programmes pratiques et efficaces sont offerts, et un médecin ou un professionnel de la santé peut aider à déterminer ceux qui correspondent le mieux aux besoins de chaque personne. De l’aide est offerte et il y a de l’espoir. Vous pouvez vous sentir mieux!


Merci à Carmela et à tous les accompagnateurs formés à Retrouver son entrain qui appuient les Canadiens grâce à ce programme novateur.

C’est du 3 au 9 mai que se déroule la 70e édition annuelle de la Semaine de la santé mentale de l’ACSM. Pour en savoir plus, télécharger des ressources ou pour apprendre comment y prendre part, nous vous invitons à visiter le site semainedelasantementale.ca.