Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises

Entrevue de résolution de cas chez Bell

Publié 20 August, 2019 dans Carrières, French par 0

Bonjour! Je m’appelle Sarah, et je suis une ancienne participante au Programme du leadership des nouveaux diplômés de Bell Canada. J’ai récemment terminé le programme en marketing, exploitation et technologies appliquées. En tant qu’ancienne participante, je fais passer chaque année des entrevues à des candidats pour le Programme du leadership des nouveaux diplômés, et j’ai créé un atelier intitulé « Résolution de cas avec Bell Canada » que je présente aux universités à Montréal!

Le processus de recrutement pour le Programme du leadership des nouveaux diplômés fait appel à un exercice de résolution de cas. Durant une entrevue d’étude de cas, on soumet un problème d’affaires aux candidats qui disposent d’un temps prédéterminé pour le résoudre. Ils doivent ensuite présenter leur solution à un groupe d’intervieweurs. Le contexte du problème peut être tiré de n’importe quel secteur d’activité et peut s’appliquer à n’importe quelle entreprise, réelle ou fictive. Pour nous, c’est un excellent moyen d’analyser votre sens des affaires, votre créativité et vos aptitudes pour la résolution de problèmes!

Nous comprenons que les entrevues d’étude de cas peuvent être intimidantes, en particulier s’il s’agit d’une première pour vous et que vous ne savez pas à quoi vous attendre. Nous prenons en compte le fait que certains candidats n’en sont qu’au début de leurs études universitaires et n’ont donc qu’une expérience très limitée des études de cas, tandis que d’autres n’en ont aucune. C’est pourquoi nous avons rédigé un petit guide pour vous aider à vous familiariser avec le processus d’entrevue d’étude de cas chez Bell. Ce document contient des conseils et des astuces afin que vous puissiez donner le meilleur de vous-même durant l’entrevue!

La structure de l’entrevue est la suivante :

*Prenez note qu’il s’agit ici d’un aperçu général du déroulement d’une entrevue pour le Programme du leadership des nouveaux diplômés. Communiquez avec votre cadre embaucheur si vous recevez une convocation afin d’obtenir des précisions concernant la structure de la rencontre.

  1. Lecture du cas : On vous remettra un cas à étudier, ainsi qu’un ensemble de textes et de tableaux de données relatifs au problème que vous devez résoudre. Chacun des candidats dispose de deux heures pour lire le cas et créer un fichier PowerPoint pour présenter sa solution.
  2. Présentation de la solution : À l’aide du fichier PowerPoint, vous présenterez votre solution à un groupe d’intervieweurs. Ensuite, il est prévu une courte période de questions au cours de laquelle les intervieweurs vous demanderont des précisions sur votre solution et sur la faisabilité de vos méthodes.
  3. Questions comportementales : Après votre présentation, vous devrez répondre à des questions comportementales. Assurez-vous de bien vous préparer aussi pour cette partie de l’entrevue, puisqu’elle est aussi importante que l’étude de cas!

Conseil no 1 : Pour ne pas manquer de temps, mettez au point votre solution en même temps que vous lisez l’étude de cas.

Au fil de votre lecture des nombreuses pages de texte qui vous auront été remises, certaines phrases ou certains passages feront jaillir en vous des idées créatives. Prenez-les en note, en indiquant également les raisons pour lesquelles ces solutions pourraient constituer une valeur ajoutée pour l’entreprise. D’après mon expérience, il est difficile de lire l’ensemble d’un cas, d’absorber toute l’information, et de trouver ensuite quelques solutions en respectant le délai imparti. En prenant note de toutes vos idées pendant que vous lisez le texte, vous pourrez aboutir plus facilement à plusieurs pistes de solution. Si bien qu’une fois votre lecture terminée, vous pourrez choisir parmi plusieurs recommandations. Cette méthode permet de traiter chaque information séparément et, ainsi, de gérer votre temps plus efficacement.

Conseil no 2 : Créez des recommandations qui s’attaquent au problème sous-jacent, et assurez-vous de les présenter avec concision.

Il est important que vos recommandations ciblent la source du problème et offrent des solutions pratiques. Par exemple, si une entreprise éprouve des problèmes de revenus, vous pourriez simplement recommander une hausse du prix des produits et services qu’elle vend. Toutefois, si les données qui accompagnent le cas à étudier révèlent que les consommateurs peinent à comprendre l’utilité du produit, une hausse tarifaire ne fera qu’aggraver la situation. Lisez la documentation avec attention afin de découvrir la véritable source du problème – et proposez des solutions pour le régler. Dans ce cas, le changement de la marque, la modification du produit ou le choix d’un marché cible complètement différent pourraient être des solutions adéquates.

Conseils pratiques pour rester concis :

  • Vous disposez de 10 à 15 minutes pour présenter votre solution; évitez d’aller trop en profondeur dans vos explications au risque de perdre l’attention de votre auditoire. Les intervieweurs vous poseront des questions s’ils ont besoin de précisions.
  • Limitez la quantité de texte dans votre présentation – insistez sur l’aspect visuel et adressez-vous directement aux intervieweurs en évitant de lire votre présentation.

Conseil no 3 : Accordez une attention particulière à l’annexe (tableaux de données) qui accompagne l’exposé du cas.

Je ne le dirai jamais assez : intégrez de l’information provenant des tableaux à votre solution (en supposant que vous en avez à votre disposition)! En raison du délai imposé, de nombreux candidats ne prennent pas le temps de consulter les tableaux à la fin de la présentation de cas – pourtant, ces tableaux ne sont pas là pour rien. Il ne faut jamais négliger des données importantes. En les utilisant, vous serez mieux en mesure d’élaborer une solution complète. Par exemple, si les coûts augmentent, ou si une dépense qui n’ajoute pas de valeur occupe trop de place dans le budget de l’entreprise, je vous conseille de le prendre en note dans vos recommandations. Enfin, les intervieweurs pourraient vous poser des questions à propos des données – alors, soyez prêt!

Conseil no 4 : Si vous ne connaissez pas la réponse, expliquez la logique que vous utiliseriez pour la trouver.

Vous ne connaissez peut-être pas toujours les réponses aux questions posées par le groupe au cours de votre présentation, ou vous leur avez peut-être présenté quelque chose sur lequel ils ont besoin de plus amples renseignements pour pouvoir le traiter. Dans ce cas, ne vous en faites pas! Expliquez simplement comment vous obtiendriez la réponse. C’est une bonne occasion de montrer la manière dont vous vous comportez sous pression et les intervieweurs apprécieront votre façon de faire!

Comment structurer votre étude de cas

Une étude de cas en format PowerPoint comprend généralement de quatre à cinq pages. Au strict minimum, voici les diapositives que vous devez réaliser :

  1. Introduction
    • Formuler le problème, c’est-à-dire le principal défi auquel l’entreprise doit faire face.
    • Cerner quelques difficultés importantes – sélectionnez des problèmes sous-jacents à la source du problème principal de l’entreprise. Ces difficultés sont la source du problème.
  2. Possibilités de résolution et recommandations
    • Proposez au moins trois solutions. Faites preuve d’autant de créativité que possible!
    • Évaluez chacune des solutions relatives aux indicateurs clés de rendement afin de bien déterminer quelle sera votre recommandation.
  3. Données financières
    • Faites des prévisions sur trois ans en lien avec votre recommandation. Si vous n’avez pas accès à des données annuelles, une analyse de sensibilité fera très bien l’affaire.
  4. Mise en œuvre
    • Subdivisez la diapositive en trois parties réservées respectivement aux plans de mise en œuvre à court, moyen et long terme de votre recommandation.
  5. Risques et atténuation (option)
    • Diapositive totalement facultative – en mettant en lumière certains risques et les moyens employés par votre entreprise pour les atténuer, vous impressionnerez favorablement l’auditoire et vous prouverez que vous pouvez vraiment dépasser les attentes.

Notre programme du leadership des nouveaux diplômés vous intéresse? Visitez notre site carrière pour en savoir plus : http://bit.ly/2He00Je

Laissez-nous savoir ce que vous en pensez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *