Consommateurs Petites entreprises Grandes entreprises

Choisir la technologie de réseau appropriée pour votre déploiement de solutions Internet des objets

Publié 10 October, 2019 dans Expérience client, French, Réseau par 0

C’est le dernier article de notre série en deux parties sur les technologies LPWAN et leurs applications pour les affaires. Consultez notre article initial ici.

Les réseaux étendus à faible débit (LPWAN) s’imposent rapidement comme la technologie de choix pour connecter des milliers d’appareils au moyen de l’Internet des objets (IdO). Les solutions utilisant la technologie LPWAN consomment moins de puissance de batterie sur les appareils connectés et ont une plus longue portée de connectivité que les réseaux mobiles traditionnels, mais les technologies LPWAN peuvent varier considérablement. Voici un aperçu des types de services disponibles et des choses à surveiller lorsque vous décidez de la technologie appropriée pour votre entreprise.

Les options de réseaux étendus à faible débit (LPWAN) : Sous licence contre sans licence

Il existe deux grandes catégories de technologies LPWAN.

Les réseaux étendus à faible débit (LPWAN) sans licence s’appuient sur des technologies exclusives fonctionnant par spectre radio sans licence, ce qui signifie que la fréquence peut être utilisée par tout le monde. Les solutions LPWAN ont été développées dans cet environnement. Elles sont conçues pour transmettre de courts messages dans des régions urbaines principalement.

Comme leur nom l’indique, les réseaux étendus à faible débit sous licence (également appelés IdO mobiles par GMSA) utilisent un spectre radio approuvé pour être utilisé par des fournisseurs spécifiques. Ces réseaux sont basés sur des normes internationales permettant des connexions ininterrompues et fiables d’un réseau à l’autre. Les réseaux étendus à faible débit (LPWAN) sous licence comprennent le réseau LTE-M, qui fournit une couverture étendue en exploitant l’infrastructure LTE existante.

Critères à prendre en compte :

Les organisations doivent s’assurer que la technologie LPWAN qu’elles choisissent cadrera pleinement avec leurs objectifs pour l’IdO, affirme Peter Wilcox, directeur, Solutions d’affaires et Internet des objets chez Bell Canada. Pour ce faire, il y a quatre critères principaux à prendre en compte :

Couverture : La distribution de vos appareils IdO est un facteur important pour déterminer la technologie à adopter. Sont-ils dans des endroits avec un service limité ou étendu? Sont-ils dans des endroits difficiles à atteindre, tel que sous le sol? Sont-ils stationnaires ou mobiles?

Si vous n’avez pas besoin d’une couverture étendue (p. ex. moins de 10 kilomètres dans les régions urbaines) et que les appareils ne sont pas difficiles à joindre ou mobiles, un LPWAN sans licence pourrait être une option à faible coût.

Les services LTE-M, par contre, sont conçus pour joindre des appareils répartis dans une zone étendue, ou dans des endroits difficiles, tel que profondément à l’intérieur des bâtiments ou sous terre. La technologie est donc idéale pour les applications de ville intelligentes qui surveillent les appareils sous terre tels que les capteurs de pression d’eau. Les entreprises qui utilisent le suivi des actifs mobiles, telles que l’industrie du transport, devraient envisager d’avoir recours à un service LTE-M sous licence puisqu’il peut transférer les données pour les véhicules en déplacement rapidement et en toute transparence.

Sécurité : Lorsqu’elles choisissent une technologie LPWAN, les organisations devraient tenir compte du niveau de sensibilité des données à transmettre par le réseau, aussi bien au niveau de la confidentialité de l’information que de l’importance de l’entreprise. Un réseau sans licence, tel que LoRa, offre deux niveaux de sécurité et de chiffrement. Toutefois, tous les réseaux sans licence utilisent des fréquences partagées et sont sensibles aux interférences et exposés aux attaques. Si la sensibilité des données est une préoccupation, les réseaux LTE-M sous licence peuvent garantir l’intégrité du message et que seulement des appareils valides puissent communiquer par votre réseau, de la même façon que les réseaux cellulaires actuels.

Fiabilité : Votre solution IdO nécessite-t-elle une livraison de données rapide et en temps réel? La vitesse n’est pas toujours une nécessité pour toutes les applications IdO, auquel cas un réseau sans licence pourrait être suffisant. Généralement, un réseau sans licence a un temps d’attente de 30 secondes par rapport à 50 millisecondes pour le service LTE-M, affirme Wilcox. Par conséquent, le réseau LTE-M est mieux adapté aux applications essentielles ou aux applications nécessitant une communication d’information en temps réel. « Si une entreprise de services publics doit prendre la décision d’arrêter un système en fonction des données en temps réel sur les capteurs, un réseau sous licence pourrait être une solution plus appropriée, » affirme Wilcox.

Les organisations devraient également réfléchir à la flexibilité dont ils pourraient avoir besoin dans le futur. Y a-t-il des exigences quant aux mises à jour logicielles périodiques sur les appareils? La solution doit-elle être adaptée aux futures tendances technologiques, telles que le 5G? Les réseaux sans licence sont basés sur une technologie exclusive et pourraient être une option pour les organisations qui n’ont pas besoin d’une grande flexibilité. Les réseaux sous licence sont fondés sur des normes et peuvent être plus appropriés pour les organisations qui souhaitent maintenir une certaine flexibilité. Par exemple, le réseau LTE-M prêt à accueillir la technologie 5G permet aux organisations de mettre à jour le logiciel à distance, ce qui ne peut pas être effectué sur un réseau sans licence.

Expertise : Les organisations qui utilisent depuis peu l’Ido ou qui lancent de nouvelles applications IdO devraient se familiariser avec le soutien et l’expertise offerte par le fournisseur, affirme Wilcox. « Demandez s’ils ont déployé des centaines de cas d’utilisation dans un marché vertical et s’ils peuvent conseiller les entreprises et les municipalités sur la meilleure façon de tirer le maximum de leur stratégie IdO. »

Obtenir la trousse de départ IdO de Bell ou cliquez ici pour en savoir plus sur le LTE-M.

Laissez-nous savoir ce que vous en pensez

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *